Production

Microfusion à cire perdue

L’ancienne technique de la fonte à cire perdue, autrefois utilisée par les mains habiles d’artisans experts, utilise désormais des technologies et des outils modernes. L’entreprise offre des solutions techniques de pointe même pour des projets qui, jusqu’à il y a quelques années, étaient considérés difficiles à réaliser surtout pour leur coût élevé.

Processus de production

Le produit final de la microfusion à cire perdue est le résultat d’une série de phases qui commencent par la création des moules en silicone à partir desquels on obtient les modèles en cire. Regroupés en ‘’grappes’’, les modèles sont ensuite placés dans des cylindres remplis de plâtre et cuits dans des fours spéciaux à haute température. Dans les cavités laissées par la fuite de la cire, le métal est ensuite coulé. Une fois refroidie et le plâtre broyé, la grappe est extraite du cylindre. Pour finir, les objets métalliques obtenus sont séparés et dirigés vers la phase de préparation de surface.

Phase de fabrication des moules en silicone

Phase de production des modèles en cire

Phase de montage des modèles en cire

Phase de préparation et plâtrage du cylindre

Phase de cuisson et de coulée du métal

Phase de rupture du plâtre dans le cylindre

Phase de séparation de la partie métallique de la grappe

Phase de meulage des canaux

Phase de test et de contrôle qualité